En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
26, rue de la République
08000 Charleville-Mézières
03 24 41 00 12
Entete

Accueil > LITTÉRATURE > Bandes dessinées > Adultes > Mona Street volume 1
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

Mona Street volume 1

Frollo Dominique Leroy , Frollo Leone , Leone

Dominique Leroy
Format: PDF sans DRM,ePub sans DRM

Lire un extrait     Extrait long

Prix :
7,99

Ajouter au panier

Leone Frollo promène Mona dans un jardin anglo-saxon où la morale coercitive a fait de l’érotisme un interdit, donc un exaltant péché.

La reine de Leone Frollo a été Betty Boop, la pulpeuse ingénue de Max Fleischer qui venait du music-hall américain où son sosie Helen Kane chantait un refrain à faire rougir les débardeurs.
Mona Street ressemble à Betty Boop. D'ailleurs, elle est l'innocence même.
Leone Frollo la promène adolescente, encore pensionnaire dans un jardin anglo-saxon. Un érotisme des plus suaves qui donne la définition entière de l'art de Leone Frollo : fragilité perfide à la Klimt, humour à la Beardsley, féminité coquine à la Leonor Fini, goût de l'extrême jeunesse à la Balthus...

Du Pont de Rialto à Venise au Pont des Arts à Paris, c'est le parcours que Leone Frollo a accompli sans faute sur les ailes de la BD. Frollo est particulièrement fécond. Mais voilà son œuvre est restée longtemps anonyme. Toutefois, le style de Frollo – dans le mensuel Casino qui, prononcé à l'italienne, signifie « bordel », et les plus anciens Blancheneige et Lucifera - montrait facilement le bout du crayon, et personne ne s'y est trompé.
Collection Vertiges Bulles.

Bande dessinée numérique, 66 pages, 61 planches en noir et blanc et couverture en couleurs de Leone Frollo.

Ceux qui ont été intéressés par Mona Street volume 1 ont aussi consulté :